Séminaire doctoral de linguistique allemande 2021-2022
« Le changement linguistique hier et aujourd’hui »

15.10.2021

  • Katharina Turgay, Universität Landau : sprachwandel von Adverbien zu Diskurspartikeln am Beispiel von jetzt ;
  • Quentin Feltgen, Université Paris 3 / Benjamin Fagard, CNRS : qu’est-ce que les variations de fréquence d’occurrence nous apprennent des changement linguistiques sous-jacents.

12.11.2021

  • Jessica Ammer, Universität Bonn : sprachwandel und Sprachkontakt im Althochdeutschen ;
  • Vincent Balnat, Université de Strasbourg : les anglicismes en allemand moderne (XVIIIe-XXIe siècle) : formes, fonctions et réactions.

14.01.2022 (remplace la séance du 10.12)

  • Mechthild Habermann, Universität Erlangen : diachrone Wortbildung und Konstruktionsgrammatik : Entwicklung der Verben mit um- vom Althochdeutschen bis zur Gegenwartssprache ;
  • Sonia Cristofaro, Sorbonne Université : la distinction entre singulier et pluriel et la hiérarchie d’animation en perspective diachronique.

18.02.2022

  • Sabine Lehmann, Nanterre Université : cohésion et cohérence du texte scientifique : une perspective diachronique (fin XIIIe – XVIIe s.) ;
  • Christine Ganslmayer, Universität Erlangen : historischer Text im Prozess: Martin Luthers Bibelübersetzung.

18.03.2022

  • Laure Gautherot, Université de Strasbourg, lycée Jean Rostand (Strasbourg) : évolution ultra-contemporaine des formes nominales d’adresse en allemand dans les programmes politiques des dernières élections régionales dans le Bade-Wurtemberg ;
  • Mareike Boldt, ENS Lyon : l’émergence des catégorisations sociales dans des interactions entre jeunes migrant.e.s et leurs enseignant.e.s à Hambourg.

08.04.2022

  • Anja Lobenstein-Reichmann, Akademie der Wissenschaften zu Göttingen : die Vielstimmigkeit des Gewissens in frühneuhochdeutscher Zeit oder »Wenn einen in seinem Herzen das Gewissen treibt« ;
  • Britt-Marie Schuster, Universität Paderborn Sprachgebrauch 1933-1945:  begriffsgeschichte („Blut“, „Arbeit“, „Freiheit“„Gewissen“).

20.05.2022

  • Odile Schneider-Mizony, Université de Strasbourg : changements morphologiques en allemand aujourd’hui : fréquence, déstandardisation ou évolution typologique ?
  • Heike Baldauf-Quilliatre, Université Lyon 2 : de l’interjection au liminal sign : le traitement des sons non-lexicalisés en linguistique interactionnelle.

10.06.2022

  • Martine Dalmas, Sorbonne Université : de la collocation à la construction : la grammaticalisation d’adjectifs.